Georges Faget-Bénard
Peintre graphiste

Sa véritable mère, c'est la ville.
Il la nomme : Big Mama.
Il ne sort que la nuit et
se faufile dans les rues
comme un chasseur
dans la forêt profonde.
Il est peut-être carnassier.
Amoureux de la chair

 

 

 

Big Mama"
encre de chine. 65X50. 1964.
Pour les éditions Planète.
Anthologie de la méchanceté.