Georges Faget-Bénard
Peintre graphiste

Ce que l'on traduit habituellement par " Ihavé "
signifie littéralement : "je suis ce qui voit et qui est vu"

Je suis l'union de la fenêtre et du paysage
Je suis le dedans et le dehors

Avec l'idée que l'un crée l'autre puisque chacun fait exister l'autre.

Et inversement.



"Iod hé vav hé "


dessin à l'encre de chine 65X50. 1980