La Menuiserie
Atelier-Galerie
les expos
les élèves
Technique de la peinture
projets

LES PROJETS (passés et à venir)

LES MÉDICIS

Florence

Quelque part en 2013 . Deux jours à Florence. Le sujet porte sur la famille Médicis et son rapport entre la politique et les arts. Il ne s'agit en aucun cas de juger, mais de comprendre comment, si l'enfer est pavé de bonnes intentions, les mauvaises peuvent créer une sorte de paradis ! On notera l'immense différence entre les Médicis et les Borgia, par exemple. Pas de visite de musée encombré, mais une promenade dans la ville et son histoire racontée au fil des rues et des demeures et des ateliers.

 

LOUIS JANMOT

En 2011, nous avons fait 3 voyages successifs d'une journée à Lyon. On y a vu quelques chef d'oeuvres dans le superbe musée des Beaux-Arts, mais surtout l'oeuvre bien trop méconnue de Louis Janmot avec son "Poeme de l'âme".

 

 

La Duchesse de Chartres

La duchesse de Chartres

Dans le superbe Chateau de Chantilly, bourré de merveilles, une me paraissait encore plus merveilleuse : l'oeuvre de Joseph Duplessis : "La duchesse de Chartres". La visite a eu lieu le vendredi 29 janvier 2009 pour étudier la chose et en discuter entre nous. Chacun a choisi un morceau de la bête pour en reproduire tous les détails et les (nombreuses) subtilités, puis y travaillé le détail sur un petit format, mais pas forcément de même taille. Une fois l'ensemble completé et reconstitué sous forme de puzzle, nous l'avons exposé à la galerie Coxca, dans le Passage Geffroy-Didelot.
Le restaurant "Le Gautillon", rue du Connetable à Chantilly, nous a superbement reçu pour déjeuner. Ce fut une excellente journée. Et un très joli travail.

 

LES BEAUX ARTS DE LILLE

Lille

3 voyages consécutifs d'une journée à Lille. 10 personnes chaque fois. Collection du Musée des Beaux-Arts. 1h de voyage en TGV. Sujet :la différence entre Éclairage et lumières.

Voir, ci dessous, l'enquête sur les Watteau au préalable..

Les Watteau de Lille suite du travail des élèves

NANCY

Nancy

3 voyages d'une dizaine de personnes chaque fois pour le Musée des Beaux-Arts de Nancy.(1h32 en TGV) Les oeuvres de l'école de Nancy, (dont Émile Friant), bien sûr, mais aussi la technique du verre en feuilles utilisée par Daum et Gallé et les architectures Art Nouveau.

Il est toujours possible d'aller à Strasbourg (2h19 en TGV), ne serait ce que pour Théodore Chasseriau, la Cathédrale et la choucroute.

Chasseriau
Théodore Chassériau (qui ne s'est pas foulé pour le titre) " Nymphe" mais dont la facture est exceptionnelle.

 

 

Retour au sommaire